All for Joomla All for Webmasters

Politique

Election présidentielle de 2018 : Le prêcheur Chouala Bayaya Haidara déjà en campagne contre IBK

La contestation du projet de révision constitutionnelle au Mali est en train de prendre d’autres dimensions. Elle est en train de se transformer en règlement de compte pour certaines personnes vis-à-vis du président de la République Ibrahim Boubacar Keita.  C’est le cas du  jeune prêcheur Chouala Bayaya Haidara qui, dans un prêche à l’occasion de la fête de Ramadan, invitait ...

Lire la suite...

Négocier avec les djihadistes maliens : Le président IBK se fourvoie

«IBK est dans le déni des réalités». Ces propos de l’ancienne ministre Mme Sy Kadiatou Sow traduisent à suffisance, aujourd’hui, l’incompréhension des Maliens après les sorties médiatiques du président de la République sur les conclusions de la Conférence d’entente nationale tenue à Bamako du 27 mars au 2 avril 2017. IBK a, en effet, réfuté lors de ces récentes interviews ...

Lire la suite...

Composition du nouveau gouvernement : Le non de Me Mountaga Tall à IBK

Pour continuer à faire partie du nouveau gouvernement constitué par Abdoulaye Idrissa Maïga, le 11 avril 2017, Me Mountaga Tall qui s’est vu bousculer de son ancien poste de ministre de l’Économie numérique et de la Communication Porte-parole du Gouvernement, était destiné à celui des Droits de l’Hommes. Mais IBK, le meneur, n’avait pas pris soin de parler au président ...

Lire la suite...

Mali : IBK est sûr de gagner la présidentielle de 2018 dès le premier tour

C’est un conseiller très proche du président malien Ibrahim Boubacar Keita qui parle. « IBK va bien se présenter aux élections présidentielles de 2018. Il est sûr de sa popularité et il aime le pouvoir », nous confie ce conseiller lors d’une discussion quelques semaines avant le nouveau gouvernement de Abdoulaye Idrissa Maiga « Aujourd’hui, il est l’homme politique le plus riche au ...

Lire la suite...

Remaniement ministériel au Mali: Le PM Modibo Kéita a démissionné mardi, Abdoulaye Idrissa pressenti -Retour annoncé de Tiéman Hubert Coulibaly

Annoncé pour janvier, ensuite février, puis mars, le changement de l’équipe gouvernementale aura finalement lieu incessamment. Le président de la République va procéder à un remaniement d’ici le week-end puisque l’actuel Premier ministre a présenté sa démission mardi après que les députés de la majorité ont demandé un changement du gouvernement à IBK. L’organisation de la Conférence d’entente nationale avait ...

Lire la suite...

Présidentielle 2018 : Amadou Ba prend les commandes de la CENI

La succession de Mamadou Diamoutani à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) était très disputée d’une part entre partis de l’opposition et de la majorité et d’autre part entre représentants de la société civile. Comme c’est devenu une tradition depuis Me Kassoum Tapo, c’est un homme issu de la société civile qui a été élu à la ...

Lire la suite...

Pole de la gauche républicaine… : Un nouveau front contre le régime IBK

En principe, c’est ce lundi 27 février que sera officiellement lancé le Pôle de la Gauche républicaine, démocratique, sociale et progressiste au Mali. Son but : proposer une autre façon de gouverner et de faire la politique. Le nouveau regroupement est fondé essentiellement sur l’intégrité, une noble valeur qui caractérise ses initiateurs que sont Soumana Sako de la Cnas-Faso Hèrè, Modibo ...

Lire la suite...

Conférence d’entente nationale / Déclaration de l’opposition politique

Les partis politiques de l’opposition prennent acte de l’invitation qui leur a été adressée par le médiateur de la République pour participer à une rencontre d’information et d’échanges le jeudi 16 février 2017 sur l’organisation de la conférence d’entente nationale, tel qu’annoncé dans l’accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger. Or, nous, partis membres de l’opposition politique, ...

Lire la suite...

Affaire de mœurs du président de l’assemblée nationale : Quand les « soutiens » enfoncent le « soutenu»

Un communiqué du comité syndical des travailleurs de l’Assemblée nationale, un autre communiqué du bureau de l’institution, un troisième communiqué des secrétaires de l’Assemblée, une plainte déposée contre notre confrère le Figaro, et une marche de partisans de l’honorable Issaka Sidibé à Koulikoro. Ce sont là autant d’actes et de faits intervenus, en une semaine, suite à l’article incriminant le ...

Lire la suite...