All for Joomla All for Webmasters

On en parle

Force commune du G5-Sahel : Le retour à la solution ATT

Le lundi 6 février 2017, Bamako abritait le 3è Sommet extraordinaire des chefs d’Etat du G5-Sahel l’issue duquel une force militaire commune a été annoncée. De quoi comblé le président malien, IBK, qui a rassuré que tout sera mis en œuvre pour qu’elle soit opérationnelle. Les cinq pays sahéliens concernés se trouvent tous pratiquement  à la croisée des chemins au ...

Lire la suite...

Mali: plusieurs arrestations après les affrontements meurtriers de Ké-Macina

Au Mali, l’enquête se poursuit à Ké-Macina après les affrontements qui ont fait 20 morts et 16 blessés le week-end dernier, dans cette localité du centre du pays. Affrontements intercommunautaires, conflit foncier, implication de terroristes jihadistes… Les pistes sont nombreuses. Quatre hommes ont d’ores et déjà été interpelés mercredi soir 15 février par l’armée malienne. Les quatre hommes arrêtés mercredi ...

Lire la suite...

Douentza : les FAMAS traquent les terroristes

Les forces de défense et de sécurité ont procédé, samedi dernier, a une descente dans le cinquième quartier de la ville de Douentza communément appelé Fatoré. Les soldats étaient à la recherche des terroristes, des bandits armés et leurs complices. Il faut dire que l’insécurité gagne du terrain dans la zone de Douentza où les individus armés circulent et font ...

Lire la suite...

Epidémie de grèves au Mali : Le cercle des mécontents s’agrandit

Au Mali, des secteurs clés du pays sont perturbés, depuis le début de l’année, par des mouvements de grève. D’abord les inspecteurs de travail ont observé une grève de cent vingt heures (120 heures) du lundi 16 janvier 2017 au vendredi 20 janvier 2017 sur toute l’étendue du territoire national. Aujourd’hui, en plus, de la grève illimitée des syndicats des ...

Lire la suite...

Comment Addis-Abeba est devenue la capitale de l’Afrique

Notre chroniqueur retrace l’histoire de la désignation, en 1963, de la capitale éthiopienne comme cœur de la toute nouvelle Organisation de l’unité africaine. On attendait Casablanca, la grande métropole marocaine, Monrovia, la capitale libérienne, ou Lagos, aujourd’hui capitale économique du Nigeria. Les trois villes ont en commun d’avoir accueilli chacune entre 1961 et 1962 des réunions préparatoires à la création d’une organisation panafricaine. ...

Lire la suite...

Grève des magistrats : Déjà dix-huit jours !

Le 9 janvier dernier, le syndicat autonome de la magistrature (SAM) déclenchait une grève de 7 jours, convertie par la suite en grève illimité. Près de 20 jours après, aucun dénouement n’est encore en vue. Le gouvernement continuant à faire la sourde oreille, face à des magistrats déterminés à faire aboutir coûte que coûte leurs revendications. De l’avis général, le ...

Lire la suite...

Grève illimitée des magistrats : Le parti Sadi apporte son soutien au SAM

Le syndicat autonome de la magistrature a accordé une audience au parti Solidarité africaine pour le développement et l’indépendance (Sadi). Pour son président, l’honorable Dr. Oumar Mariko, l’un des objectifs de cette rencontre était de venir s’enquérir davantage des causes de la grève illimitée des magistrats afin de leur apporter le soutien de son parti. C’était le lundi 18 janvier ...

Lire la suite...

Droit : Moulaye. H. Camara « le Ministre opposa aux syndicats  leur pluralisme »

Incompris par les citoyens, taxés de tous les noms d’oiseau, les magistrats maliens sont en grève illimitée depuis quelques jours. Et, apparemment, la situation n’émeut personne. Coup de projecteur sur une grève qui risque de se durer plus longtemps que prévue. Les négociations entre le Gouvernement et les deux Syndicats des Magistrats ( S.A.M. et SYLIMA) se sont soldées par ...

Lire la suite...

Mali: 14 morts au sein d’un groupe pro-gouvernemental, trois jours après l’attentat de Gao

Bamako – Un groupe armé malien pro-gouvernemental a annoncé avoir perdu 14 combattants dans une attaque qu’il impute à l’ex-rébellion samedi, trois jours après un attentat suicide jihadiste contre un regroupement de factions rivales qui a fait près de 80 morts. Dans un communiqué, l’ex-rébellion dit qu’elle n’est pas responsable de cette attaque. L’attaque suicide mercredi contre un camp de ...

Lire la suite...